Meilleures applications pour contrôler un smartphone

La pratique de l’espionnage des smartphones d’autrui est devenue aujourd’hui synonyme d’illégalité. Mais garder ses enfants sous contrôle, par exemple en sachant où ils sont, est un facteur très important. Par « espionner les smartphones », on entend précisément obtenir des informations à partir du smartphone d’une personne, une personne qui doit cependant être consciente, et consentante, d’être contrôlée. C’est pourquoi nous allons vous montrer les meilleures applications pour contrôler un smartphone.

Ces applications pour contrôler un smartphone sont en effet appelées applications de « contrôle parental » (contrôle parental), précisément parce qu’elles sont développées pour les parents qui veulent garder sous contrôle leurs enfants mineurs. Avec ces applications (disponibles pour Android et iOS), vous pouvez vraiment tout contrôler : emplacement géographique, messages et fichiers envoyés / reçus, appels entrants / sortants ou même voir l’application que vous utilisez, limiter les fonctionnalités du smartphone et bien plus encore !

Kidlogger (Android, iOS ou PC)

 applications pour contrôler un smartphone

Kidlogger est l’une des applications pour contrôler un smartphone, disponible aussi bien pour Android que pour iOS, permet d’espionner les smartphones non seulement via la position géographique mais aussi par SMS, appels, historique Web, applications utilisées et plus encore.

Pour l’utiliser, vous devrez créer (gratuitement) un compte sur le site officiel, puis télécharger l’application sur le smartphone que vous souhaitez espionner. Pour contrôler plusieurs smartphones cependant, et avoir des fonctionnalités supplémentaires, vous devrez payer pour la version « pro » de l’application.

Pour activer Kidlogger, prenez le smartphone de votre enfant et installez l’application dessus pour le contrôler. Ci-dessous nous vous laissons des liens de téléchargement selon si votre smartphone est Android ou iOS :

Sur Android, une fois que vous avez téléchargé et lancé l’application, cliquez sur le bouton Paramètres et allez tout en bas sur « Connectez l’application à votre compte Kidlogger.net« , cochez la case « Charger les fichiers journaux d’activité » et vous serez invité à vous connecter avec votre compte. Tout ce que vous avez à faire est d’entrer votre email. Une fois connecté, retournez dans le menu principal et sélectionnez Commencer la surveillance pour donner à Kidlogger la permission d’espionner les smartphones :

Une fois le suivi activé, l’application commencera à charger les données surveillées sur le site officiel au sein de votre compte, avec un intervalle choisi par vous (par défaut toutes les 9 minutes).

Ensuite, allez dans le tableau de bord du site (en cliquant ici) et entrez dans votre compte. Dans le tableau de bord, vous trouverez tous les appareils que vous avez connectés. Pour voir les données collectées, cliquez sur l’icône Kidlogger dans le cadre du smartphone que vous souhaitez espionner :

Kidsguard Pro (Android)

Il s’agit de l’une des applications pour contrôler un smartphone, appartenant à la catégorie de contrôle parental, vraiment incroyable : avec elle c’est comme être toujours proche de son enfant, et même mieux, c’est comme être constamment dans sa poche, de manière totalement anonyme ! L’application comme dit s’appelle Kidsguard Pro et pour pouvoir télécharger et utiliser cette application, vous devez d’abord créer un compte et acheter une licence.

Si votre enfant a un smartphone Android (par exemple), vous devrez aller sur Internet avec le smartphone de votre enfant et vous rendre sur le site www.clevguard.net : dès votre arrivée sur le site, vous lancerez le téléchargement de l’application avec un simple swipe du doigt.

À ce stade, installez l’application (vous pourriez être invité à donner la permission d’installer l’application) et ouvrez-la pour commencer à configurer le tout. C’est la partie la plus ennuyeuse, mais rien de difficile : vous devez simplement donner à l’application toutes les autorisations dont elle a besoin pour « surveiller » les activités du smartphone.

Ensuite, la procédure de « concession » des différents permis nécessaires à Kidsguard Pro pour fonctionner correctement commencera. On vous demandera par exemple de désactiver Google Play Protect (sinon le Play Store remarquera cette « application espion » et essaiera de la désinstaller), ou encore de donner accès au contenu (comme les messages, les appels et les photos), définir l’application comme Administrateur (pour vous permettre d’envoyer des données du téléphone de votre enfant à votre PC) et ainsi de suite. En bref, cette partie peut être un peu ennuyeuse et durera quelques minutes !

Maintenant, tout ce que vous avez à faire est de retourner sur le site Kidsguard Pro et entrer avec votre compte pour accéder à ce qu’on appelle le tableau de bord : c’est le « panneau de contrôle » de tous les appareils que vous surveillez. Ce que vous voyez là-haut, c’est le tableau de bord dans le test que nous avons fait. Sur la page d’accueil il y a quelques informations sur l’appareil : pourcentage de batterie, GPS, Wifi, historique des appels et des messages et enfin une carte satellite qui montre où se trouve précisément l’appareil (Attention, vous devez d’abord activer le GPS sur le smartphone de votre enfant).

Depuis le menu latéral gauche, vous accédez aux autres sections pour surveiller tous les aspects de l’utilisation du smartphone. Nous avons par exemple la section « Fichiers de téléphone« , contacts, journaux d’appels, SMS et Keylogger avec laquelle (si activé à l’avance sur le smartphone de votre enfant) vous pourrez même voir ce qu’il écrit en temps réel sur le clavier !

Qustodio (Android et iOS)

Qustodio est l’une des meilleures applications dédiées au contrôle parental ou l’une des applications pour contrôler un smartphone, disponible pour Android et iOS. L’application permet à l’utilisateur d’effectuer de nombreuses actions :

  • Suivi de l’utilisation des applications
  • Surveillance des recherches en ligne et des emplacements de l’appareil
  • Restrictions d’utilisation de l’application

Le service est gratuit pour les trois premiers jours, puis vous devez souscrire un abonnement pour profiter de toutes les fonctionnalités mises à votre disposition. Après avoir téléchargé et installé l’application sur votre téléphone à surveiller :

  • Ouvrez l’application
  • Créer un nouveau compte en saisissant le nom, le courriel et le mot de passe
  • Indiquez que vous avez l’intention de surveiller votre smartphone
  • Entrez les informations concernant le propriétaire du smartphone et acceptez les conditions d’utilisation
  • Ensuite, rendez-vous sur le site officiel de Qustodio
  • Connectez-vous en saisissant vos identifiants
  • Vous aurez enfin accès à l’appareil que vous souhaitez surveiller
  • Rendez-vous dans la section Timeline
  • Aller sur Programmes et trouver l’icône WhatsApp
  • À ce stade, vous pouvez commencer à surveiller l’utilisation de l’application par l’utilisateur de votre intérêt

mspy (Android et iOS)

Il s’agit d’un logiciel de contrôle parental, appelé mspy, leader dans le domaine des outils de suivi familial ou des applications pour contrôler un smartphone. Il s’agit d’un programme spécialement conçu pour permettre aux parents d’effectuer un contrôle à 360 degrés sur l’activité téléphonique et en ligne des enfants afin de préserver leur sécurité. Voyons comment ça marche :

L’application mspy vous permet de :

  • Accéder aux conversations sur les applications de messagerie instantanée, telles que WhatsApp, Hangouts, Skype, Kik Messenger, Viber, Wechat, LINE et Telegram, y compris les chats secrets;
  • Surveiller les activités sur les médias sociaux tels que Facebook, Instagram, Tik Tok, Snapchat et Twitter ;
  • Contrôler l’activité sur Tinder ;
  • De prendre connaissance des photos et des vidéos envoyées et reçues ;
  • Visionner les messages texte, e-mails et MMS reçus, envoyés et supprimés ;
  • Surveiller la position du téléphone et suivre ses déplacements en temps réel ;
  • L’ensemble sur la carte un nombre illimité de zones interdites, avec le service de géo repérage.
  • Voir les applications installées sur l’appareil ;
  • Vérifier l’historique de navigation ;
  • Empêcher l’accès aux contenus inappropriés pour les enfants, tels que la pornographie, le chat vidéo pour adultes, les services de blockchain et le dark web ;
  • Bloquer l’accès aux contenus illégaux, tels que les sites de paris en ligne et de jeux d’argent, le piratage cinématographique et les plateformes de diffusion de contenus multimédias contrefaits ;
  • Exclure la possibilité d’accéder à des contenus frauduleux ;
  • Empêcher tout accès à l’internet ;
  • Accéder au registre des appels ;
  • Bloquer les appels entrants de certains numéros de téléphone.

L’application mspy vous permet donc d’effectuer une surveillance complète des activités en ligne et hors ligne de vos enfants, et de voir s’ils utilisent correctement les moyens de communication dont ils disposent.

Espionner iPhone (avec Jailbreak)

Les iPhones / iPads sans jailbreak peuvent utiliser les applications que nous avons vu jusqu’à présent, mais ils sont limités à seulement quelques fonctionnalités (comme connaître la position GPS). Si vous avez un smartphone iOS Jailbreaked, vous pouvez utiliser diverses applications téléchargeables depuis Cydia, un autre magasin pour les appareils Apple avec Jailbreak.

Grâce au Jailbreak, vous pouvez en effet installer des applications qui ne sont pas présentes sur l’App Store et qui permettent d’espionner complètement les smartphones. Nous vous suggérons par exemple :

  • iKeyGuard : disponible en version gratuite ou payante (peut fournir plus de données et avec plus de détails). Être un « Key Logger » est capable de capter toutes les informations exécutées sur le smartphone et d’enregistrer un journal que vous pourrez consulter en ligne sur Safari en tapant l’adresse que vous trouvez dans la description de l’application.
  • ikeymonitor : Un autre enregistreur de clé avec beaucoup de potentiel qui vous permet d’espionner les smartphones à fond du GPS aux messages (également WhatsApp), mais aussi des captures d’écran, des recherches sur le Web, des appels, Skype et bien plus encore.